Récit d’un weekend à Toronto

Ce vendredi je me suis demandé ce que j’allais faire ce weekend. Je n’avais rien de prévu sur Montréal. Pourquoi ne pas prendre la route et visiter le coin ? J’ai regardé sur les petites annonces les co-voiturages qui partaient dans l’après midi, un petit tour sur Hostelworld.com et 3 heures après je prenais la route pour Toronto.

panneau

Mon chauffeur est un Camerounais installé à Montréal depuis 17 ans. Il est ingénieur chez Caterpillar et va rejoindre sa copine à Toronto avec qui il se marie bientôt. On discute un peu dans la voiture mais vu qu’il passe 90% de son temps au téléphone, ce n’est pas le compagnon de route idéal.

Il m’amène néanmoins à bon port, destination le Planet Traveler, une super petite auberge de jeunesse située en plein chinatown.

DSC05505

J’arrive juste juste car le check in se termine à minuit, je passe la porte à 23:50. Je suis accueilli par Sissi, une Française en PVT qui travaille depuis presque un an dans l’auberge. Décidément c’est mal parti pour parler Anglais. Elle me conseille d’aller faire un tour sur le rooftop avant qu’elle le ferme. C’était une bonne idée, de la haut, la skyline est époustouflante.

IMG_0542

Sur le toit je recontre deux Françaises (mais où sont les anglophones à Toronto ?!) qui doivent en rejoindre un troisième. Je me retrouve à boire une bière avec Inès, Marie et Julien à 00:30 à coté de l’auberge. Les deux filles sont arrivées il y a 15 jours tandis que Julien est là depuis quelques mois. Il m’explique que la vie à Toronto est cher et qu’il est difficile de trouver un logement. Par exemple louer un studio revient environ à 1000$, contre 500$ à Montréal. On va tous rapidement se coucher : demain chacun à une grosse journée.

Le lendemain, un membre de mon dortoir me réveille, ainsi que le reste de la chambrée, à 7:00 en faisant le maximum de bruit humainement possible. Réveillé pour réveillé je m’habille et je vais me promener. C’est un mal pour un bien car si je n’étais pas sorti, je n’aurais jamais rencontré Anthony, le patron de l’auberge. On a discuté pendant deux ou trois heures de tout et de rien. Il m’a expliqué qu’il avait ouvert sa première auberge 15 ans plus tôt et qu’il projetait d’en ouvrir deux autres dans les 2 ans à venir : une à Mexico, une à Toronto. Il m’indique les routes à prendre pour visiter la ville sans être parmi tous les touristes et m’invite pour le soir même à une pasta party. Sympa.

anthony

DSC05491 DSC05497 DSC05499

Je descend prendre le petit déjeuner offert et retrouve les personnes que j’ai rencontré la veille. Julien à prévu une journée basketball tandis qu’avec les filles on veut aller voir la CN Tower. On décide d’y aller ensemble.

IMG_0544

Pour rejoindre la CN Tower il faut passer par ChinaTown

DSC05719 DSC05717 DSC05713 DSC05707 DSC05704 DSC05699 DSC05698 DSC05694 DSC05692 DSC05690 DSC05511 DSC05514 DSC05515

DSC05571

DSC05685

Puis devant le Rogers Center, le repaire des Blue Jays, l’équipe de Baseball locale

DSC05517

roger center DSC05519

 

Arrivé devant la CN Tower, la hauteur est impressionnante. Elle a été longtemps le plus haut édifice du monde. Aujourd’hui elle n’est plus que deuxième. C’est aussi l’une des 7 merveilles du monde moderne selon l’American Society of Civil Engineers.

DSC05525

DSC05523 DSC05521

Il faut passer par un dispositif de sécurité assez impressionnant : ouverture des sacs, enlevage de veste, scanners, passage à l’air comprimé (?!)

IMG_0551

 

IMG_0554

Puis vient la montée en ascenseur : 22km/h vers le haut (et vers le bas ensuite). On passe du sol à 530 m en 49secondes. C’est fou de voir qu’on ne sent quasiment rien.

Une fois en haut la vue est superbe. Il faisait vraiment beau le jour où j’y étais. C’est encore mieux :

DSC05557 DSC05547 DSC05545 DSC05537 DSC05533 DSC05532 DSC05528 DSC05526

On peut également marcher sur un plancher de verre qui donne dans le vide. Sujets au vertige s’abstenir !

DSC05550

A la re-descente, j’ai pris une vidéo pour avoir une idée de la vitesse :

Pour me remettre de mes émotions je me suis arrêté dans l’un des nombreux foodtrucks de Toronto pour manger un hot dog qui s’est avéré être énorme.

IMG_0571

IMG_0573

Ensuite destination Distillery District. En passant je me suis arrêté voir le Flat Iron Building :

DSC05568

Et j’ai voulu aller voir le Hockey Hall of Fame, mais l’entrée était trop chère, je me suis contenté de la partie gratuite.

IMG_0576

DSC05564 DSC05559

IMG_0587 IMG_0584 IMG_0583 IMG_0582 IMG_0579

Je suis aussi tombé sur le Saint Lawrence Market, élu meilleur marché du monde par National Géographic en 2012. Je vois pas vraiment la différence avec un autre pour être honnête.

IMG_0592

IMG_0596 IMG_0595 IMG_0594

Distillery District est un quartier piéton de Toronto qui abrite de nombreuses bâtisses de briques rouges typiques du vieux Toronto, aujourd’hui occupées par des boutiques, restaurants et galeries d’art. Le quartier possède plus de 40 bâtiments et 10 rues classés au patrimoine historique du Canada.

IMG_0608 IMG_0603

DSC05598 DSC05597 DSC05595 DSC05593 DSC05589 DSC05586 DSC05582 DSC05578 DSC05575

DSC05599

Le lendemain j’ai été visiter le musée d’histoire naturelle de l’Ontario : Royal Ontario Museum. C’était superbe. Beaucoup de salles sur l’histoire des premiers peuples du Canada. En plus il n’y avait pas trop de monde.

DSC05642

DSC05679 DSC05670 DSC05661 DSC05659 DSC05655 DSC05649 DSC05648 DSC05647

Un petit tour dans le quartier de York Ville : la rue commerçante la plus chère du Canada. Pas grand chose à dire, on y retrouve les grandes enseignes de luxe étrangères, comme dans toutes les villes, avec un H&M au milieu.

DSC05683 DSC05639

 

Et puis l’université de Toronto

DSC05618 DSC05617 DSC05612

DSC05630 DSC05626

Le Rooftop de ce building s’est vendu l’année dernière pour 28M de $. La vue à intérêt d’être belle !

DSC05681

Avant de partir, arrêt chez Mother’s Dumpling (auto?)proclamée les meilleurs dumplings du monde. Je ne sais pas si c’était vrai mais en tout cas ils étaient bons.

IMG_0633

Voila qui conclu le weekend à Toronto. Après 2 jours de grand soleil et de chaleur relative, me revoilà sous 5 cm de neige. C’est cela aussi le Canada.

 

En bonus, le monsieur qui s’habille 100% avec des habits budweiser :

DSC05653

One thought on “Weekend à Toronto

  1. famille Leita

    bonjour Francois!!
    merci de toute ces belles photos du Canada
    merci de nous faire partager ce beau voyage à travers ton blog
    nous voyons que tu te fais bien à ta nouvelle vie et que Fourneaux ne te manque pas trop!!!
    a st vincent tt va pour le mieux , la vie continue …
    toute la famille te fait de gros bisous et bonne continuation

    a bientot
    MC JP Simon Camille Helene

Répondre à famille Leita Annuler la réponse.

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec une *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vider le formulaireEnvoyer