De Toronto à Vancouver : le Canadien

Du 19 au 23 janvier 2016, nous avons parcouru les 4000 km séparant Toronto de Vancouver en train. Ce train, c’est le Canadien.

Avec un départ mardi à 22:00 et une arrivée samedi à 10:00, nous avons voyagé en moyenne à 48km par heure.

Lors de la traversée nous avons eu trois paysages différents : les forêts de l’Ontario, les grandes plaines des Prairies et les montagnes des Rocheuses.

Pour apprécier ces paysages, nous avions accès à la voiture panoramique : un compartiment surélevé et entouré de vitres permettant d’admirer le paysage.

Le train s’arrête dans certaines villes. Parfois il est possible de les visiter comme à Winnipeg ou à Jasper.

La vie à bord du train 

Il faut savoir qu’il existe trois catégories de billets : affaire, couchette et économie. Nous avions des billets économie ce qui signifie qu’une grande partie du train nous était interdite.

Pour les repas, nous avons principalement mangé des soupes déshydratées et des barres de céréales : l’eau bouillante est disponible à volonté dans le train. Lors de notre arrêt à Winnipeg, nous avons pu acheter des fruits et de la nourriture ce qui a permis de changer notre régime.

Nous avons également essayé le brunch dans le wagon restaurant : le service n’était pas très agréable, certainement à cause de nos billets économiques.

Il n’y a pas internet à bord de ce train, ce qui au final est plutôt reposant. Vous pouvez lire ou regarder le paysage en toute tranquillité. L’échange avec les autres est facilité aussi. On a pu rencontrer un indien en route pour donner une conférence sur les premières nations, un allemand qui allait travailler à Calgary et un Canadien de retour chez lui à Vancouver. Il est de plus en plus difficile aujourd’hui de se couper du monde comme cela.

Pour dormir, nous n’avions pas de couchette. Heureusement le train n’était pas plein. Nous avons pu prendre chacun deux sièges et se fabriquer une banquette :

IMG_0372

C’est plutôt efficace et au final on à plutôt bien dormi.

Le train s’arrête fréquemment pour laisser passer les convois de marchandise. Il peut parfois rester sur une voie de garage pendant une heure ou même reculer.

Lors de la traversée, nous avons croisé quelques animaux : biches, élans, chamois. Les animaux n’ont pas peur du train et certains étaient même en pleine ville, comme à Jasper :

DSC02538 DSC02566

Le voyage en images

IMG_0387 IMG_0345 DSC02529 DSC02382 DSC02321 DSC02370 DSC02316IMG_0396  IMG_0345 DSC02560 DSC02522 DSC02466 DSC02461 DSC02443 DSC02430 DSC02426 DSC02419 DSC02328 DSC02338DSC02518 DSC02517 IMG_0357

3 commentaires sur “De Toronto à Vancouver : le Canadien

  1. Wow vos photos sont absolument sublimes ! Cela doit être une incroyable expérience de faire tout le trajet en train ! Je me suis contenté de faire Vancouver aux rocheuses mais en voiture. Un jour j’espère visiter Toronto et le Québec. Bienvenu en Colombie Britannique en tout cas, vous allez aimer je pense 😉

    • François

      Merci, le côté est du Canada vaut vraiment le détour !

Répondre à François Annuler la réponse.

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec une *

Vous pouvez utiliser les tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Vider le formulaireEnvoyer